Etes-vous prêt pour voyager dans le temps ? Fermez les yeux. Nous partons ensemble en 1910. Monsieur Manuel Velázquez Cabrera nous attend. Vous savez qui c’est ? C’est grâce à lui que nous avons les salines de El Carmen telles que nous les connaissons de nos jours. Il a été le responsable de les conserver et de les rénover pour qu’actuellement nous puissions les montrer au monde depuis Fuerteventura. Avant que les travaux  d’agrandissement ne commencent elles étaient pratiquement abandonnées, leurs infrastructures assez démodées (leur origine est de la fin du XVIIIème siècle). Maintenant que vous savez qui c’est, il sera sans aucun doute le meilleur hôte ? N’est-ce pas ?

Etes-vous prêt pour parcourir notre musée ? D’abord vous allez trouver la maison de Monsieur Manuel à travers laquelle vous découvrirez dans chacune des pièces un fragment de l’histoire de nos salines. Nous vous racontons un secret? Tant que Monsieur Manuel ne les a pas prises en charge on ne les connaissait pas avec le non de El Carmen. On les appelait de Hondurilla ou de la Torre. Il a décidé de changer le nom et lui donner le nom de sa femme, qui en plus coïncide avec celui de la patronne des marins… Véritable hasard, n’est-ce pas?  Car il est vrai que sans la force de la mer, sans le pouvoir de son écume, nous ne serions pas en train de parler des salines. A la différence de ce qui arrive dans d’autres installations où l’eau est pompée ou on la laisse passer à travers les canaux, au El Carmen le vent cogne les vagues et l’impact forme l’écume où se concentre le plus de sel. C’est pour cela qu’elle est unique. Notre sel a une qualité très élevée et il est riche en oligoéléments. Voulez-vous le goûter ? Dans notre musée, vous pouvez le faire.

Mais nous ne voulons pas tout vous raconter sur ce post. Nous vous invitons à venir nous connaître et que vous profitiez du monde de la saline sur notre terre. En plus, nous avons gardé le mieux pour la fin. Savez-vous que vous pouvez être salinier pour un jour ? C’est une expérience que vous n’oublierez pas. Dans notre musée nous vous donnons l’opportunité de toucher le sel avec vos mains, apprendre à utiliser les outils du salinier, et de connaître à fond tout le processus au moment de l’arrivée du sel sur nos côtes avec la force de la mer. Sûrement que vous ne voulez pas en perdre l’occasion ! Si vous n’avez pas encore décidé votre destination pour les prochaines vacances nous vous proposons un plan que vous n’allez pas pouvoir rejeter. Nous vous attendons, salinier !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *